Passeport pour la gouvernance de l'information

Objectifs :

Le concept de gouvernance est de plus en plus employé dans les organisations, qu’elles soient publiques ou privées. Pourtant, on se perd dans ce qu’elle recouvre. Sommes nous dans un périmètre métierou une stratégie globale ? Faut il y intégrer les outils ? Le management ? La sécurité ? Nous vous proposons en deux journées d’entrer en détail sur ce que couvre une gouvernance de l’information à travers des méthodes, des ateliers pratiques et des retours d’expériences de nos experts.

Contenu du stage :

Le concept de gouvernance de l’information :

  • Quelles entités sont concernées ?
  • Les périmètres à prendre en compte (métiers, SI, management…)
  • Qui est impliqué dans la gouvernance ? Rôles et niveaux d’implication

La stratégie :

  • L’étude des besoins et le diagnostic des usages
  • Définir une trajectoire
  • L’importance du schéma directeur
  • Les impacts par métiers
  • Poser une stratégie et une feuille de route

 La déclinaison des actions à mettre mise en oeuvre

  • Mise en œuvre technologique
  • Approche par technologies : GED, SAE, Digital workplace, Signature électronique, coffre-fort…
  • Les points d’attention à retenir
  • Le pilotage (indicateurs de suivi et de contrôle )
  • Les offres de services à positionner
  • Documenter le projet : Référentiels et procédures
  • Outiller les processus : workflow, métadonnées
  • Sécuriser les échanges (bonnes pratiques, conformité au RGPD, …)

La conduite du changement :

  • Accompagnement, formation et mise à disposition de ressources
  • Animer les groupes de travail
  • Mesurer les progrès
  • Impliquer le management
  • Plan de communication multicanal

Compétences cibles :

  • Comprendre ce que couvre concrètement une démarche de gouvernance de l’information
  • Appréhender tous les périmètres à couvrir dans le cadre de cette démarche
  • Diagnostiquer la maturité de son organisation

Modalités d'évaluation :

  • Auto évaluation dans le questionnaire de préparation
  • Travaux dirigés pour identifier les points clés de la GI
  • Etude de cas contextualisée pour comprendre les grandes phases du projet
  • Evaluation à chaud
  • Evaluation à froid (6 mois)

Une attestation de compétences est remise en fin de formation.

Méthodes pédagogiques :

  • Apports méthodologiques 30%
  • Etude de cas et exercices pratiques 40%
  • Débats, échanges et retours d’expérience 30%

 

Les formateurs :
Jean GAUTHIER

Professionnel de la formation continue depuis 1994, il participé au développement de nombreux centres de formation et dirigé des écoles.

Il est directeur du département formation du groupe Serda depuis 2006 et manage les équipes de formateurs. Il valide et développe l'offre de formation et assure le suivi qualité ainsi que la supervision de la création des contenus.

Passionné par l'ingénierie pédagogique et les techniques d'animation, il anime tout ou partie de stages métiers (documentation et archives), intervient dans des séminaires pour les grands comptes (stratégie et positionnement) et a créé des formations spécifiques pour les formateurs occasionnels.

Pierre FUZEAU

Co-président du Groupe Serda et expert dématérialisation, GED et SAE.

Pierre Fuzeau a démarré sa carrière à la Défense et pilote depuis des centaines de projets au sein des organisation privées comme publiques. Son action porte sur la gouvernance des données et des documents dans le contexte de la dématérialisation des métiers et de leurs flux. Il est reconnu pour son expertise dans le cadrage de la digitalisation des métiers et l'établissement des trajectoires et feuilles de route. Il est expert auprès d'instances de normalisation comme ISO ou AFNOR (notamment Commission de normalisation sur la documentation, les bibliothèques, les archives et le records management (N° 46) qu'il a présidée de 2012 à 2018)
Il a enseigné à l'université d'Angers, à l'Isd de Tunis et de Barcelone comme à HEG Genève. Il est diplômé de l'Ehess (l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales). 

  • Nouveauté