Initiation à la gestion des archives

Domaine :
Niveau :

Objectifs :

La gestion des archives peut rapidement devenir un casse-tête pour celui qui n’a pas les bonnes méthodes et les bons outils. Ce stage vous permet d’acquérir les bases de la gestion des archives sans être archiviste.
En deux journées, vous abordez : les méthodes, les bonnes pratiques, la réglementation et les durées de conservation. Vous pourrez ainsi mettre en place une gestion d’archives cohérente et en phase avec votre organisation ainsi que la législation.

Contenu du stage :

La fonction archivage :

  • Les objectifs et les missions.
  • La terminologie et le cadre normatif.

Les impératifs légaux :

  • Cadre réglementaire (principaux textes de références)
  • Droit de la preuve.
  • L'original et la copie.
  • Les durées de conservation.

Outils de gestion :

  • Typologies de documents : différencier la documentation des documents d’archives.
  • Procédures de gestion : analyse, tri, versement, recherche, consultation, destruction.
  • Tableaux de gestion, plan de classement et inventaire.
  • Principes de sécurité et de confidentialité.

Rangement et stockage :

  • Salle archives et sécurité.
  • Aménagements et bonnes pratiques (boîtes, rangements…).

Le plan d’actions pour son projet archives : les principales étapes

Compétences cibles :

  • S’approprier les principales fonctions d’un service archives.
  • Construire un tableau de gestion/ Elaborer un plan de classement.
  • Initier un plan d'action pour organiser ses archives.

Méthodes pédagogiques :

  • Apports méthodologiques 40 %
  • Echanges et retours d'expériences 30%
  • Exercices en individuel et en sous-groupes 30%
Les formateurs :
Anne DUVERNE

Consultante formatrice spécialiste de la gestion d’information professionnelle.
Historienne-géographe de formation et diplômée de l’INTD en 1981.

Elle a 30 ans d'expérience et participé au développement de plusieurs sociétés internationales de conseil en organisation (Arthur Andersen Management Consultants, Price Waterhouse Coopers, BearingPoint), elle a mis en place des processus de capitalisation du savoir-faire, développé des politiques de systèmes de partage d’information et de knowledge management.

Ces missions l’ont amenée à construire des politiques de formation, les plans et les supports de formation, ainsi que la gestion du changement associés. 
.